Au mois d’août, la saison des trails de (haute) montagne bat son plein et le VAC Athlé était au rendez-vous.

Bien évidemment, l’UTMB (Ultra Trail du Mont Blanc), considéré par nombre de coureurs comme le sommet mondial du trail, attire toutes les attentions et Dario Nedic était au départ de la TDS (sur les Traces des Ducs de Savoie). En chiffres, la TDS : c’est 145 km et 9100D+ de dénivelé positif. Qu’on ne s’y trompe pas c’est la course la plus difficile proposée. Un départ prudent le 24  août, la nuit arrive et Dario se sent de mieux en mieux. Malheureusement, la course sera neutralisée à la suite de la chute mortelle d’un coureur au Passeur de Pralognan. Elle s’achèvera pour Dario peu après Bourg-Saint-Maurice après 50 km d’effort. Un mélange de tristesse devant cette tragédie et aussi de frustration pour notre coureur qui aura vécu des émotions XXL. On espère le revoir bientôt sur les sentiers.

Une semaine avant l'UTMB, la part belle était donnée au GRP (Grand Raid des Pyrénées) : un événement multi courses qui garde un aspect familial et convivial. Mais à ne pas s’y tromper : des courses très difficiles techniquement, très engageantes pour les participant.e.s

 

L’Ultra Tour 160 (160 km et 10000D+) : avec au départ le 20 août de Daniel Houée et Nathalie Toum : la chaleur est au rendez-vous pour monter direct au Pic du Midi. La course réservera des destins contrastés à nos deux coureurs.

Daniel Houée finira 20ème et second de sa catégorie : il bouclera cette course en 33 heures. C’est fort, c’est très fort : chapeau bas l’ami. 



Pour Nathalie, après des sorties très convaincantes en juin et juillet sur le marathon du Mont-Blanc (90 km) et sur l’Ut4M (100 Master), la chaleur et l’impossibilité de s’alimenter auront raison de notre guerrière au bout de 65 km (quand même, avec plus de 50% d’abandons sur la course) : elle va rebondir. 



Le Tour des Cirques (123 km et 7000D+)  et c’est Luis Calleja qui s’élance le 20 août à 11h en compagnie de Caroline Hoang : ils feront un bon bout de chemin ensemble (80 km jusqu’à la base de vie de Saint-Sauveur), Luis poursuivra sa route et terminera la course en 38 heures (environ car quand on n’aime on ne compte pas) : 301ème sur 615, le job a été fait.



Quant à notre coach, Joëlle Lecroart, en pleine préparation de la Diagonale des Fous, elle était sur le Tour du Moudang (60 km et 3600D+) : 516ème et 5ème de sa catégorie en 14h39. La machine est lancée… Objectif : La Réunion. 

Posts les plus consultés de ce blog

Tableau des allures VMA

Adhésions 2021-2022